accueil | login | contact
Modules
· Accueil
· Archives
· Articles
· Membre
· Rechercher
· Sondages
· Sujets
· Top 10

A la mémoire de ...

Aaron Ben Attar
Sarah Cario Ben Attar
Mathilde Ben Attar
Yvette Ben Attar
Lazare Cario
Belline Cario
Maurice Ben Attar

Morts à Auschwitz



JE NE VEUX PLUS PARTIR
Vous êtes ici/HISTOIRES(S)/Georges Ben Attar/JE NE VEUX PLUS PARTIR/Page: 3/3

A cette période, tout à fait au début du rapatriement, les Américains avaient mis 10 avions de 25 places par jour au service du retour. Cela représentait le départ de 250 personnes par jour. Nous étions nourris par les colis des Américains. Comme les autres, j'ai eu une grosse dysenterie. Alors, je suis resté plusieurs jours à manger du « charbon » pour me soigner. J'ai vu des gens se jeter sur la nourriture et mourir de dysenterie.

Le 21 avril 1945, à l'appel des 250 rapatriés quotidiennement, il manquait un homme. Il est appelé au moins dix fois par haut-parleur. A ce moment-là, je me suis précipité vers l'appareil en disant que l'homme appelé, c'était moi. Voilà pourquoi j'étais à Paris ce 21 avril 1945 à 15 heures, trois semaines avant l'Armistice. Si j'avais attendu mon ordre d'appel, je serais rentré sans doute un mois ou un mois et demi plus tard.

Lire la suite dans : C'est là que l'enfer prend fin





Page Précédente Page Précédente (2/3)


Publié le: 2005-05-24 (9609 lectures)

[ Retour ]
Accueil | Ajouter un article | Histoire(s) | Rechercher | Liens Web


Tranche de Survie © 2005 AMBA & Helene Ben Attar Fernandez. Tous droits réservés.

Tous les logos et marques sur ce site appartiennent à leurs propriétaires respectifs.PHP-Nuke Copyright © 2005 by Francisco Burzi. PhpNuke est un logiciel libre distribué sous licence GPL.